Comment fonctionne une serrure ?

Se munir d’un bon système de sécurité permet de vivre sereinement. Les portes et leurs systèmes de verrouillages sont les premiers garants de la sureté  d’une maison.  C’est ce qui empêche toutes intrusions faciles et ce qui rend le cambriolage difficile.  La connaissance du fonctionnement des serrures peut s’avérer utile vu leur importance.

paris serrurier

La serrure, un système complexe

Une serrure se compose de plusieurs pièces métalliques à rôles complémentaires. Le fonctionnement coordonné de ces pièces permet le verrouillage ou le déverrouillage d’une porte. Une serrure comprend la gâche, le pêne, le cylindre, la têtière et le protège cylindre. Si l’une des pièces de votre serrure présente des problèmes, vous pouvez faire appel aux services de l’entreprise victor-habitat.com. Des serruriers professionnels seront mis à votre disposition pour remédier à vos soucis de verrous.

Le fonctionnement global de la serrure

Tout le monde est familier avec le fonctionnement d’une serrure. Pour ouvrir ou fermer une porte, il faut introduire la clé dans la serrure et la faire tourner.  Ensuite, il  suffit d’actionner le poignet  pour manipuler la porte à sa guise.

La clé sert à manier indirectement le métal qui bloque une porte lorsqu’elle est verrouillée. Le simple geste de tourner une clé déclenche le mécanisme qui garantit la sécurité et l’intimité de toutes les maisons.

Le mécanisme de la serrure en détail

Les pièces de la serrure  impliquées directement dans la fonction de verrouillage sont la gâche, le pêne et le cylindre. Le cylindre est le point d’entré d’une clé. Le pêne est la pièce mobile qui bloque la porte lors du verrouillage.  La gâche est une pièce qui soutient le pêne et renforce le verrouillage. La pénétration de la bonne clé dans le cylindre permet de pousser les pièces mobiles de celui-ci.  Ces pièces s’appellent les goupilles. C’est le mouvement des goupilles qui entraine celui du pêne.  Le pêne s’actionne alors soit pour verrouiller l’accès  soit pour le déverrouiller. Pour les serrures à poignet, la manipulation de ce dernier permet aussi de contrôler le pêne. Pour les autres types de serrures,  le poignet est remplacé par un bouton ou une autre pièce. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *