Les critères à prendre en compte pour l’estimation d’un bien immobilier

Dans votre projet de vente immobilière, l’estimation du bien est une étape importante qu’il ne faut pas prendre à la légère. En effet, vous ne devez pas  ni surévaluer ni sous-estimer la valeur de votre  propriété. Découvrez donc les critères à prendre en compte pour estimer au mieux un bien immobilier.

immobilier

Les critères en lien à l’environnement

L’endroit où se situe votre bien est important pour le succès de votre vente mais aussi à l’estimation de son prix.

  • La localisation

La localisation est capitale pour l’estimation de votre maison ou appartement. Sachez qu’un logement en centre-ville vaut plus cher qu’un logement similaire mais en périphérie.

  • La proximité

Si votre bien se trouve non loin des commerces, espaces verts, bureaux administratifs, écoles et arrêts de transport ou autres, vous permettrez sûrement d’ajouter une plus-value à celui-là.

  • L’état de l’immeuble

Le prix de votre bien s’il s’agit d’un appartement dépend également de l’état de celui-ci. S’il est délabré, cela peut impacter négativement le coût et ce, même s’il est bien situé.

Et ce, même s’il permet de prévoir des frais d’éventuels travaux à venir comme la rénovation des parties communes ou encore le ravalement de façade.

Les critères en lien au bâtiment

Il faut noter que l’état et les caractéristiques de votre bien feront toute la différence auprès des acheteurs. L’estimation de votre logement dépendra également de la superficie, nombre de pièces mais aussi de la qualité des installations et bien d’autres.

  • La superficie

Plus l’espace est grande, plus il attire plus d’acquéreurs, plus vous pouvez augmenter votre prix. Pour les appartements, ce qui compte c’est la superficie loi Carrez.

  • Le nombre de pièces

Plus les pièces sont nombreuses, plus le prix de votre bien immobilier sera élevé.

  • L’état du bien

Si votre logement vient d’être rénové, son prix sera plus cher. Cependant, s’il y a des travaux à faire, vous devriez diminuer son prix pour permettre aux futurs propriétaires de les financer.

  • L’étage

Le prix de votre bien dépendra également de l’étage où il se situe. Plus il sera plus haut, plus il coûtera plus cher.

  • L’extérieur

Qu’il y ait une terrasse, une petite véranda, une piscine ou bien une grande cour, la présence d’un extérieur est un véritable plus. Le coût sera plus élevé par rapport à celui d’une simple maison sans cour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *